Économie : qu’est-ce qu’une action ?

Pour pouvoir tenir sur le long terme, une société a besoin d’un financement qui lui sert de capital. Mais il est cependant à dire qu’un capital est en tout un montant total composé de plusieurs parts que l’on nomme « action ». Une part est ainsi détenu par un particulier qui en contrepartie, reçoit des bénéfices réalisés par l’entreprise. Autant cependant dire que ces gains sont proportionnels à la part d’action qu’il détient. Les différents dividendes perçus sur une quelconque action sont en France perçu annuellement tandis que dans d’autres pays tel les Etats-Unis, cela se perçoit tous les trois mois environ.  

Les deux faces qui font d’une action ce qu’elle est

Détenir une action ne revient pas seulement à avoir une part financière dans une société. En effet, cela implique également des obligations mais aussi des responsabilités sur de nombreux plans. Un actionnaire perçoit des dividendes selon les résultats de l’entreprise. Mais le fait est qu’il participe aussi activement à la vie de l’entreprise. Celui qui détient une action est en quelque sorte propriétaire d’un bout de l’entreprise. D’un autre côté, le propriétaire d’une action détient également un droit de vote. Ce qui veut dire qui lui attribue le droit de s’exprimer lors d’une prise de décision.

Sa valeur pour une entreprise

Une action est dans une entreprise très importante car elle fait en quelque sorte la vie de celle-ci. En effet, l’ensemble de celle-ci qui forme le capital sert dans les premiers instants à faire face aux premières dépenses de la société elle-même. Une action a alors de grande valeur dans le sens où celle-ci peut servir à essuyer les éventuelles pertes en cas de non profit. Une entreprise peut ainsi dans le temps avoir besoin d’un nouveau capital, ce qui pourrait augmenter en ce sens le nombre d’action dans celle-ci.